mardi 21 août 2018

Bakou, mort le 21 juillet 2003

Bakou cigarette

 

"Tu vois, rien n'a vraiment changé..."

 

Bakou est mort le lundi 21 juillet 2003 à Paris. Nous sommes le lundi 21 juillet 2014.

Entre temps, Daniel aussi est parti. Le vide s'élargit.

Comme dit à peu près l'autre dans sa chanson : "Pauvre Bakou... Tu vois rien n'a vraiment changé. Les cons n'arrêtent pas de voler. Les autres de les regarder".

 

prendre toutes choses par le côté blague

Mais c'est Van Gogh qui me fait penser à toi ces jours-ci. En Arles, mars 1888 :

"Il y a ici un portail gothique, que je commence à trouver admirable, le portique de Saint-Trophime.

Mais c'est si cruel, si monstrueux, comme un cauchemar chinois, que même ce beau monument d'un si grand style me semble d'un autre monde, auquel je suis aussi bien aise de ne pas appartenir qu'au monde glorieux du Romain Néron.

Faut-il dire la vérité, et y ajouter que les zouaves, les bordels, les adorables petites Arlésiennes, qui s'en vont faire leur première communion, le prêtre en surplis, qui ressemble à un rhinocéros dangereux, les buveurs d'absinthe, me paraissent aussi des êtres d'un autre monde ?

Ce n'est pas pour dire que je me sentirais chez moi dans un monde artistique, mais c'est pour dire que j'aime mieux me blaguer que de me sentir seul. Et il me semble que je me sentirais triste, si je ne prenais pas toutes choses par le côté blague."

Pas sûr, cependant, que Bakou ne se soit senti si étranger aux zouaves, aux bordels, aux adorables petites Arlésiennes ni aux buveaurs d'absinthe...

21 juillet 2014

 

9782070121762

Michel Renard
21 juillet 2014

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]