Diapositive1

 

Bakou vers 1967-69...

 

Bakou, Porte et 1967 ou 69
Bakou, à gauche (Gérard Vaugon)

 

Bakou est donc le premier à gauche ; déjà l'impertinence dans la pose et le regard.

Au milieu, Patrick Porte, un garçon très intelligent aussi, qui fut secrétaire général de l'Uncal (Union nationale des comités d'action lycéens - communistes) ; je me souviens que c'était un grand lecteur. Un seul détail, il lisait chaque fois tous les articles de la revue La Pensée, revue marxiste "ouverte", qui sortait tous les deux mois ; je ne sais pouquoi cet élément m'avait marqué... peut-être parce que les cadres et intellectuels du PCF qui en faisaient autant devaient être assez rares...

À droite, un garçon dont je reconnais le visage mais dont le nom m'échappe... on va le retrouver. Il devait être un militant de la JC ou de l'Uncal à Paris ou en proche banlieue.

Pour l'instant, je parviens pas à identifier le lieu : un petit square entouré d'édifices d'habitations (peut-être le square Montholon ?). Quant à la date, elle se situerait entre 1967 et 1969. Je pencherais plutôt vers 1969, car Bakou, né en 1953 semble avoir plus de quatorze ans sur ce cliché. Mais il a eu une allure d'adulte très jeune par ailleurs...

Comme me le rappelle [ce 31 juillet 2013] mon ami Daniel Lefeuvre, membre du premier Bureau national de l'Uncal (créée en janvier 1969), la date ne peut qu'être 1969 (ou 1970) car Bakou et Lefeuvre n'ont connu Patrick Porte qu'au moment de l'Uncal.
Bakou est mort en 2003. Patrick Porte, au début de l'année 1971, dans un accident de voiture alors qu'il rentrait d'une réunion en banlieue ; un chauffard a grillé un stop ; Patrick était à l'avant-droite, il est mort sur le coup. Il avait dix-neuf ans.

Cette photo m'a été transmise par Gérard Molina.

* l'enquête continue : 5 août 2013

D'après Christian Molina (frère de Gérard), auteur de la photo, cette dernière a été prise en 1969 "peut-être dans un square situé place de la Chapelle à quelque 4 ou 500 mètres du lycée Colbert" (situé rue de Chateau-Landon). Bakou a effectué sa 1ère et sa Terminale dans ce lycée, lycée de fils d'ouvriers, de petits employés et de commerçants. Les trois personnes photographiées étaient membres du Cercle de la Jeunesse Communiste (JC) du lycée, comme Christian Molina.
Le troisième, à droite, était aussi à la JC du lycée Colbert, et talonneur dans l'équipe de rugby du lycée, championne de Paris en 1969.

* l'enquête continue : 9 août 2013

Daniel Lefeuvre affirme que Bakou n'était pas scolarisé au lycée Colbert mais à l'ENC (École nationale de commerce), boulevard Bessières. Ce qui l'a conduit ensuite à choisir un cursus de Sciences-éco à l'université.

Michel Renard
26 juillet 2013

________________________

 

- les numéros de La Pensée, l'année 1969.

 

f1  f1-1  f1-2  

f1-3  f1-4  f1-5

 

- retour à l'accueil